PROMOTIONAL RISK MANAGEMENT

Risque et promotion : Cas – Méthodes – Analyses – Veille & plus.

Qu’est-ce-que le PRM ?

Le PRM – promotional risk management -,  une alternative sûre

Le Promotional Risk Management (PRM), c’est quoi?
Le Promotional Risk Management, est un outil marketing innovant, inspiré de la culture des grands groupes de réassurance anglo-saxons, qui répond à l’enjeu de sécurisation des budgets promotionnels, en définissant à l’avance un budget fixe, indépendant du succès de la promotion et des conséquences financières de cet engouement.

Il permet aux marketeurs:
– D’atteindre leurs objectifs marketing et commerciaux en combinant différents enjeux stratégiques ou tactiques :
  • Recruter et fidéliser de nouveaux consommateurs
  • Nourrir la marque
  • Déclencher l’achat / le réachat
  • Créer l’événement en magasin
  • Booster les ventes déclencher la préférence
  • Inviter à l’essai…
– De verrouiller une enveloppe budgétaire fermée, quel que soit le succès de l’opération .

Le PRM est fondé sur la combinaison de 3 expertises :

  • Expertise markPRMeting: pour analyser des données conso, et des comportements. (remontées, impact des périodes, des évènements, des placements, des circuits, des supports de communication de l’offre, des cibles …)
  • Expertise mathématique pour analyser les datas avec des modèles experts.
  • Expertise assurances : Pour mutualiser les risques et apporter une garantie fiable.

C’est la combinaison dynamique de ces 3 expertises qui permet aux acteurs du Promotional Risk Management, de proposer des activations promotionnelles ambitieuses, en garantissant le NON-DEPASSEMENT du budget initial et ce, quel que soit le succès remporté auprès des consommateurs.

Exemple :

Imaginons un budget sécurisé, sur une promotion, fondé sur une estimation de 100000 euros de « remontées »

  1. Cas #1 : La promo est un succès considérable c’est à dire  qu’elle génère 200 000 euros de remontées (4):
    => Avec le PRM, le budget RESTE à 100 000 euros.
  2. Cas #2 : la promotion n’est pas un succès considérable, et ne génère que , par exemple, 50 000 euros de remontées…
    => Avec le PRM, le budget RESTE à 100 000 euros… aussi ! ( Oui, c’est agaçant… c’est pourquoi les acteurs PRM proposent des clauses de réduction budgétaire contractuelles dans ce type de cas)