Bon, en caricaturant un peu…
HIER, nos clients étaient des femmes et des hommes, des célibataires et des couples, des juniors et des seniors, des familles et des entreprises…
Des personnes physiques dans la vraie vie, avec des CSP plus ou moins “Plus” ou plus ou moins “moins”.
AUJOURD’HUI, nos clients sont des numéros et des adresses mails, des likes et des follows, des clics et des “paniers validés”, des comportements enregistrés…

Des DATAS à classer, à analyser, à exploiter, à relancer.

Une transition franche,digitale… radicale ! L’arrivée et la montée en puissance de ce nouveau mode de marketing a, en effet, lancé une frénésie aveugle.

“Oublie tout. On fait du digital et de la data coco !”

Alors …
Faut-il oublier que nos “numéros connectés” ont des vies réelles ?
Faut-il oublier qu’on ne peut pas manger une tablette de chocolat sur un iphone ?
Faut-il oublier qu’une adresse mail ne nous donne pas l’avis , la perception d’un consommateur ?

Nous sommes-nous posés la question de ce que pensent et veulent nos clients ou leur a-t-on imposé cette transition radicale qui tend vers l’exclusivité digitale ?

Pourtant , quelques signaux faibles commencent à clignoter

  • 65% des consommateurs portent un jugement négatif sur le ciblage des offres publicitaires. Ils trouvent cette démarche, d’utilisation de leurs données, intrusive.
  • Sur les 5 prochaines années, plus de la moitié des consommateurs pensent qu’ils continueront à acheter principalement ou en exclusivité en magasin physique.

La question que pose Flexistart n’est pas la remise en question des précieux outils digitaux dont nous disposons mais l’éventualité d’une démarche d’interaction entre les souhaits et préférences de nos consommateurs dans leur vie réelle et l’utilisation du marketing digital et data marketing comme outils et non comme base.

En bref:
Partons du consommateur et de nos convictions plutôt que de notre fichier excel.
Définissons une réponse cohérente aux envies de nos clients et un parcours fluide.
Utilisons, enfin, notre expertise de datas marketing comme levier pour nos offres.

Et restons créatifs ! La dernière fois qu’on a créé un produit pour répondre au marché, ça a donné la R14*, qui n’a jamais été détrônée en termes d’insulte au design, que par la BX !

poireGautier J
Chef de Projet
Flexistart

* La Renault 14 a été la première conception 100% marketing, élaborée uniquement comme une réponse à des enquêtes quali de consommateurs… Un fiasco.