Notre dernier post vous ayant mis l’eau à la bouche, vous envisagez de booster votre marque lors de la coupe du Monde 2018 en Russie… Alors  il il est temps de recadrer un peu votre enthousiasme, et de vous donner quelques conseils, quelle que soit votre situation  :
– Que vous soyez partenaires officiel de la FIFA, pour ne pas rater votre opération.
– Que vous ne soyez pas partenaire de la FIFA, pour bien comprendre les règles du jeu de “l’ambush marketing ” , ou marketing d’embuscade  !

FIFA 2018 – LA CHECK LIST DU MARKETEUR
POUR UNE EXPÉRIENCE CONSO INOUBLIABLE !

  • ATTENTION :
    • Ne mentionnez JAMAIS le mot “FIFA”, le logo du mondial…sans y être expressément autorisé.  (bref, quand vous êtes partenaires/Sponsor )!
      Un petit passage bien, verrouillé auprès de votre service juridique semble une bonne option !
    • Plus généralement, n’envisagez pas même en rêve, de FAIRE GAGNER DES PLACES SI VOUS N’ÊTES PAS, PARTENAIRE, SPONSOR, OU DÉTENTEUR D’UNE LICENCE FIFA AUTORISANT expressément votre opération.
      Logique : des marques (peut-être la vôtre), y investissent des dizaines de millions d’Euros, et n’ont pas l’intention de vous laisser profiter gratuitement de l’évènement.
    • Bref si vous n’avez pas de contrat avec la FIFA ou la FFF, ou tout autre fédération vous ne pouvez en aucun cas vous rattacher d’une manière ou d’une autre à l’évènement, aux équipes, ou aux joueurs .
      Mais vous pouvez quand même faire une promo “Ambush Marketing “ sur le thème du Foot , ou des pays, du tour du monde (Une grande marque d’alcools avait opportunément lancé en 2016 une opération “Eurococktails, le match des cocktails”, permettant de voter pour des cocktails de certains pays…bref, un détournement bien bordeline ! )
      Ou Babybel, par exemple, champion incontesté et parfaitement légal,  de la promo “passager clandestin” sur les évènements foot… depuis 1998 !babybel foot

POUR LES MARQUES PARTENAIRES DÉSIRANT FAIRE GAGNER DES PLACES…

prix des billets FIFA

  • Prix moyen des Billets 95 €
    mise en vente : après la coupe des confédérations 2017, probablement fin Aout.
  • Prenez de l’avance : pas seulement pour acheter des places, mais aussi pour réserver hôtels, restaurants et transports : plus c’est tard, moins c’est bien, plus c’est cher. Classique.
  • Offrez-vous un spécialiste : réserver vols, billets, organisation etc surtout en Russie n’est pas votre travail de marketeur.
  • Offrez un pack complet : ne mégotez pas, Moscou, c’est loin et compliqué, et il vaut mieux “peu de gagnants” et une expérience client maitrisée, que plein de gagnants en galère entre deux villes russes (avec écriture cyrillique ….)
  • Évitez la les fausses promesses… Recommandation évidente… et pourtant, de nombreuses marques anglaises, promettant des Billets pour aller voir des Matches, ne faisaient en fait gagner que le prix “tarif” du billet… (inaccessible à la période de déploiement du jeu…) . Bad buzz garanti.
    Un billet pour la finale à Moscou 2018, ce n’est pas “que” 455€…
  • Partagez l’expérience : Vous avez verrouillé une super-organisation : proposez aux gagnants d’être reporters de l’évènement et de poster régulièrement le journal de leur voyage… C’est aussi une manière de valoriser au maximum l’engagement, et de présenter le voyage comme le rêve de 95% des amateurs de foot : “devenez journaliste sportif !!!!”
  • Forfait or not Forfait ?
    • Dans le cadre d’un jeu de ce type, tous les lots sont gagnés,e t doivent impérativement être achetés longtemps avant le dispositif promo… exceptionnellement, nous reconnaissons chez Flexistart que le concept de Forfait n’est pas justifié en l’espèce!
    • Néanmoins, les dispositifs à « pari » de type : « Votre écran plat remboursé intégralement si la France est Championne du Monde », qui rencontrent un succès extraordinaire (mais sont impossible si vous n’avez pas les droits… On se répète, mais il faut le comprendre une bonne fois pour toutes ), doivent impérativement passer par un dispositif Promotional Risk Management adossé à une compagnie d’assurance solide (Flexistart est partenaire ORIAS , le registre unique des assurance, ce qui constitue le maximum en termes de crédibilité, et de garanties).
      …On est jamais à l’abri d’une très bonne surprise !

La semaine prochaine, on vous donnera plein d’exemples, de cas, d’images pour stimuler votre créativité et découvrir :
– Comment des marques partenaires ont su exploiter à fond l’évènement.
– Comment des marques “non-partenaires, ont su habilement dribbler … et marquer des points sans bourse délier !

Jean Marc A
Directeur Associé
Flexistart